Retour au portfolio

Le vieil hôpital psychiatrique

Un des anciens bâtiments de l'hôpital
Une cour intérieure
Galerie désaffectée où se promenaient les patients des services de force
Fenêtre d'une cellule de force
Escalier menant à un atelier où travaillaient des patients stabilisés
Dortoirs des années 80 qui ont remplacé les cellules
Dortoirs composés de boxes individuels
L'aquarium des infirmiers les protégeant des patients
Salle de bain des patients - années 80's
Salle de bain des services de force - 60's/70's
Cellules de force pour les femmes - 70's
Porte d'une cellule de force
Intérieur d'une cellule
Carte d'un patient ou carte d'un saloon ?
Icône trouvée sur le sol d'une cellule : l'hôpital était tenu par des religieuses
Chaussure d'un patient
Graffiti laissé par un patient. A l'époque pas de papier, ni de crayon autorisés, la folie ou la terreur s'exprimaient sur les murs...
Le délire ou la lucidité des patients encore visibles...
Le temps passe, ne pas perdre le fil de la réalité
Laisser une trace de son passage...
Année en cours ou date d'internement ?
Un dessin datant de 1895...
Alarme d'un autre temps...
Magasins, ateliers...
Champs de blé, cidreries, potagers... l'hôpital vivait presque en autarcie
Cimetière où reposent les soeurs qui s'occupaient des patients
Les religieuses ont géré l'hôpital de 1840 à 1975
Le cimetière des soeurs domine la campagne environnante